La sophrologie

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle visant à atteindre un certain niveau d'harmonie et à développer notre potentiel. 

Utilisée à visée thérapeutique, prophylactique ou dans un objectif de développement personnel, la sophrologie opère une synthèse novatrice de pratiques :

- grecques (guérison par le verbe),

- orientales (yoga indien, bouddhisme tibétain, zen japonais),

- et occidentales (hypnose, autosuggestion, psychologie, psychanalyse, neurologie, relaxation, phénoménologie)

pour proposer des outils adaptés à l’homme occidental qui souhaite s’engager dans un processus d’évolution personnelle.

 

Partant du principe que « le corps, l’esprit, la conscience et l’âme sont une seule et même chose appelée être humain, formant une unité existentielle » (A. CAYCEDO), elle propose une approche holistique de l’individu dans laquelle l’équilibre, la santé, le bien-être passent par le développement de la conscience qu’a l’individu de lui-même : de son état interne, de ce qui est bon pour lui, des moyens dont il dispose dans la recherche de ses propres solutions.

 

Pour l’atteindre, la sophrologie place l’individu au cœur de son processus de développement en lui proposant une méthode douce, accessible, évolutive et surtout très pédagogique. Les moyens utilisés sont la respiration contrôlée, la relaxation, les exercices corporels dynamiques, la visualisation et la suggestion mentale. Utilisés en synergie, ils permettent la prise de conscience de l’individu par l’activation du double processus de concentration sur l’écoute de ses ressentis et de sa détente physique et mentale 

La sophrologie se pratique dès la petite enfance, individuellement ou en groupe, avec l’accompagnement bienveillant d’un praticien sophrologue pour démarrer, mais aussi seul, dès que l’individu en a la capacité. Une séance dure une heure en moyenne et se pratique allongé, assis ou debout, de façon immobile et en mouvement.

 

Le sophrologue choisit des exercices spécifiques et s’appuie sur sa voix

pour aider le sujet à se détendre peu à peu et à relâcher ses tensions intérieures. Grâce à la relaxation, la personne atteint un état de conscience modifié, entre veille et sommeil, qui ouvre le champ du travail sophrologique en facilitant l’intégration des suggestions et des sensations. En élargissant  son champ de conscience, le sujet mobilise mieux ses « capacités » intrinsèques telles que la mémoire, la concentration, la pensée positive, l’imagination créative ou encore la conscience corporelle.

 

Quelles applications?

Bullet point

Apprendre à se détendre

Les techniques de connexion à soi par la respiration consciente et la maîtrise de la posture permettent d'accéder à une détente efficace et durable.

Bullet point

Libérer les tensions émotionnelles et gérer le stress

La visualisation en état de conscience modifiée et les techniques de respiration associées au mouvement permettent de prendre du recul, de lâcher prise et de reprogrammer différemment son regard sur les événements.

Bullet point

Mieux se connaître

La sophrologie permet de se connecter à soi, à ses désirs et ses valeurs. En étant plus à l'écoute de ses besoins, elle permet de faire des choix durables et cohérents avec son propre équilibre.

Bullet point

Renforcer ses capacités

De la créativité à l'intuition en passant par la concentration et la confiance en soi, la sophrologie rétablit et renforce nos ressources et permet de stimuler l'ensemble de nos capacités.

Bullet point

Developper sa conscience 

En étant plus présent à soi, en se libérant des pensées et comportements toxiques, la sophrologie permet d'accéder à un état de sérénité profond dans lequel l'esprit et le corps peuvent exprimer leur plein potentiel.

Les effets positifs de la sophrologie sont nombreux, citons :

- l’amélioration de la maîtrise du corps, du mental et des émotions

- le développement et l’optimisation des ressources internes

- le renforcement des capacités (par exemple la motivation, la confiance en soi, la concentration, la mémoire, la visualisation, la créativité)

- la relativisation des problèmes, la mise à distance des situations ou événements difficiles

- le renforcement de l’action positive

 

De plus, l’élargissement de la conscience permet d’actionner le cheminement intérieur de l'individu :

- développement personnel

- recherche de sens

- travail sur les valeurs

- travail sur les besoins propres...

L’harmonie, le mieux-être qui en découlent font également de la sophrologie une indication éducative, prophylactique ou thérapeutique dans de nombreux cas liés à la santé et au développement personnel. Citons comme indications principales :

- les douleurs ou tensions physiques

- les soins médicaux (par exemple les soins infirmiers  ou palliatifs),

- le mal-être, les troubles anxieux ou dépressifs, le burn-out

- les troubles du sommeil, de l’alimentation, l’accompagnement au sevrage d’addictions

- les phobies, les acouphènes

- les difficultés relationnelles et de communication, les troubles de la confiance et de l’estime de soi, certains troubles de la personnalité, le bégaiement

- la préparation aux événements ou aux changements

- la gestion et la prévention du stress

- la préparation mentale, l’amélioration de la performance par le renforcement des ressources personnelles.

L’implication du sujet dans le travail sophrologique lui donne les clés de son autonomie et permet le transfert dans d’autres situations de sa vie actuelle ou future.

cher stress.jpg

Comment ?

Pour accéder à l'équilibre entre le corps et l'esprit, la sophrologie utilise différentes techniques qui permettent d'accéder à un état de conscience modifié, dit "sophro-liminal". Les techniques dynamiques font appel au mouvement et à un travail postural, associé à la respiration consciente. Elles s'effectuent en position debout ou assise et ont pour but de renforcer la représentation mentale du corps. Les techniques statiques permettent d'accéder au lâcher prise favorable à la mise en oeuvre d'exercices ciblés, en lien avec les objectifs thérapeutiques visés. Elles s'effectuent en position assise ou couchée et engagent un travail de visualisation en état de conscience modifiée.

Les trois principaux outils de la sophrologie sont la respiration, la détente musculaire et la visualisation. Cette dernière permet sans danger de vivre et ressentir positivement des situations induites par le sophrologue, et d'intégrer pleinement en soi les bienfaits de chaque séance.